Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Journée des vocations au collège

Le 24 mars dernier, dix jeunes entre 22 et 35 ans, séminaristes de premier cycle pour le diocèse de Versailles, sont venus à la rencontre des collégiens. Après avoir suscité un peu d’étonnement (qui sont-ils, pourquoi portent-ils tous le même blouson ?), ils ont très vite attiré la sympathie de nos jeunes par leur simplicité, leur curiosité, leur enthousiasme et leur désir d’aller à l’essentiel.

Tous les dix, rejoints par Sœur Jeanne-Marie et Sœur Gabrielle, ont déjeuné à la cantine avec les élèves qui le souhaitaient. Première découverte, conviviale. Ensuite, nos témoins sont allés à la rencontre des élèves dans la cour, provoquant des échanges aussi inattendus que profonds. Certains ont aussi partagé un moment autour de la musique (ne le dites pas aux professeurs de musique : ils ont utilisé le piano !). A tour de rôle, ils ont également animé un « quizz » dans la salle St Jean-Paul II. Munis de boitiers connectés, les collégiens ont ainsi répondu anonymement à des questions variées, souvent intimes : qu’est-ce qui te rend vraiment heureux ? as-tu déjà fait l’expérience de Dieu ?... Grâce aux statistiques des réponses et à la participation enthousiaste des jeunes séminaristes, chacun a pu se rendre compte que tous sont habités par une même soif de bonheur, d’absolu et de sens à donner à sa vie.

L’après-midi, les témoins se sont répartis dans sept classes de 6e pour un temps de questions-réponses avec les élèves. Des interrogations assez pratiques (qu’est-ce que le séminaire, voyez-vous vos amis et votre famille, que faites-vous de vos journées, faites-vous du sport, avez-vous des loisirs ?), des questions plus profondes aussi : que signifie avoir une vocation, se sentent-ils prêts à renoncer au mariage, sont-ils déjà tombés amoureux, quelle place pour la prière et la messe, est-il possible de changer d’avis ?...

A toutes ces questions, les séminaristes et sœur Jeanne-Marie ont répondu sans détour, avec spontanéité, et dans le langage de leur temps. Le message passé peut être résumé ainsi : Dieu veut notre bonheur, il peut nous surprendre et nous rendre encore plus heureux en remplissant notre cœur !

Merci à Sœur Jeanne-Marie de la communauté de St Jean, Sœur Gabrielle qui travaille au service de l’évêché, Paul, Etienne, Vincent, Paul-Armand, Louis, Arnaud, Géraud, Wilfrid, Mathieu et Grégoire, ainsi que le Père Matthieu Dupont, directeur du séminaire de Versailles et le Père Boulle, le prêtre référent du collège, pour cette belle rencontre qui a déjà donné beaucoup de joie et qui donnera sans nulle doute des idées à nos jeunes pour construire leur vie !